Magical Maiden:Satori R - Scénario 1 1/2

Publié le par Fanofshoujo

Scène capitale ! Le jour où tout a basculé – Satori deviens une Magi

Résumé : Satori Aoki est en fin d'étude au collège et vient tout juste de réaliser sa rentrée scolaire. Installée depuis sa naissance à la ville de Koriyama, elle vit avec sa mère une vie tout à fait normale, emplie de hauts et de bas.

Satori marche dans la rue, son téléphone à la main. Elle envoie un sms à sa mère lui disant qu'elle passe d'abord par le parc avant de rentrer à la maison pour rejoindre des amies à une partie de basket. Quand elle arrive enfin au parc, un groupe de filles de son âge l'attend.

Momoi : Tu as pris ton temps Satori !
Satori : Excusez moi les filles, j'étais partie acheté des boissons et des biscuits pour nous, je me suis dis que si la partie était aussi intense que la dernière fois, ça pourrait être utile !
Momoi : Correction Satori, tu es pardonnée !!!
Shizu : Tu es trop gourmande Momoi, il suffit qu'on te parle de nourriture pour que tu passes immédiatement sur tout !
Kise : Et le pire, c'est qu'elle prend jamais un gramme !
Satori : Oui c'est ça le pire !!!
Momoi : C'est parce-que j'ai le régime des championnes !
Kise : Tu te fais vomir en secret oui !
Momoi : Beurk ! Mais c'est dégoûtant ce que tu dis !!!
Satori : Bon, on la commence cette partie ?
Shizu : Toi, aussi motivée pour du sport ? Ça cache quelque chose !
Kise : Un garçon ?
Satori : N'importe quoi ! J'ai juste envie de me défouler un peu, c'est tout ! Cette rentrée m'a épuisée.
Kise : Tu as dormis toute la journée !!!!
Satori : Je dormais pas, je réfléchissais !
Shizu : À quoi ?
Satori : À ce que ma mère allait encore me trouver comme truc pour célébrer la rentrée.
Momoi : Ta mère célèbre la rentrée ?
Satori : Hélas oui... Bon on commence ?!
Shizu : Ola, si Satori s'impatiente, moi je vais pas la faire attendre plus longtemps. Allons-y !

La partie se déroule enfin et finalement, après un joli trois points de Kise, les filles grignotent un morceau sur un banc en face du terrain de basket. Elles rigolent sur les erreurs de Satori et les maladresses de Momoï de la partie passée avant de se dire au-revoir. Sac sur le dos, Satori rejoins la maison.

Satori : Je suis rentrée !
Kochi : Je suis dans le salon Satori !

Satori arrive alors dans le salon et voit sa mère à côté d'une table sur laquelle repose un festin de roi. Satori laisse tombé son sac de surprise et d'exaspération.

Kochi : Joyeux rentrée ma fille !!!
Satori : Mais.... Mais t'as passé ta journée à faire la cuisine ou quoi ?!
Kochi : Non, je n'y suis que depuis midi. Je n'ai même pas eu le temps de me changer !
Satori : Mais t'en as fais beaucoup trop ! Je pourrais jamais manger ça toute seule !
Kochi : Et moi, tu m'oublie ?

Kochi fait une mine triste. Satori soupire.

Kochi : De toute façon, nous ne fêtons pas la rentrée que toutes les deux. J'ai invité des personnes évidemment !
Invités : Nous entrons !!!
Satori : Comment ça nous ?! Attend, je reconnais ces voix !

Cro, le voisin, rentre dans la pièce, accompagné de Momoï, Shizu et Kise. Satori se met alors à courir après les trois filles.

Satori : Vous étiez au courant !!!
Momoi : Oui.
Shizu : Depuis une semaine.
Kise : On t'as bien eu.

Kochi et Cro rient devant la scène avant que le repas et la fête ne commence enfin. Face au copieux repas, Cro et Momoï se régalent pendant que Kochi sers et re-sers sans s'arrêter ses invités. Satori grognent quelque fois face aux piques de ses amies, mais tout se passe au mieux. Finalement, elle est très heureuse de fêter cette rentrée avec sa mère et ses amies. En repartant, Momoï se sépare des deux autres filles pour rejoindre sa maison. Au détour d'une ruelle sombre, elle n'aperçoit pas une créature qui l'observe. L'attaque se fait en un éclair. La jeune fille n'a que le temps de se retourner et de voir son agresseur.

Le lendemain, Satori se réveille au bruit de son téléphone qui lui annonce l'arrivée d'un message. Elle le prend et s'aperçoit que c'est Shizu qui lui annonce que Momoï est à l’hôpital.

Satori : Quoi ?! Momoï !?

Inquiète, Satori bondit dans ses vêtements avant de sentir un papier dans la poche de sa jupe.

Satori : Hein ?

Elle retire sa main et déplie le petit mot.

Satori : Je n'avais pas de papier dans cette poche. Un mot ? … « Rejoins moi au temple. » Au temple ?! Celui qui est en haut de la colline ? Mais pour quoi faire ?

Pas de temps à perdre, elle enfonce le papier dans sa jupe et cours à l'hôpital. Une fois là-bas, elle retrouve Shizu et Kise avec les parents de Momoï et un médecin.

Docteur : Rien de grave heureusement, juste un malaise. Vous avez bien fait d'appeler jeunes filles, sinon la situation aurait put être dramatique.
Mère de Momoï : On peut lui parler ?!
Docteur : Pour l'heure elle est encore évanouie. Mais vous pouvez aller la voir.
Père de Momoï : Merci docteur, et merci à vous aussi les filles. On vous dira.
Shizu et Kise : Merci !!!

Les filles se penchent. Satori, distraite, réagis après.
Satori : Ah ! Oui, merci !

Elle se penche. Les adultes s'éloignent. Restaient seules, les filles se regardent avant que Satori ne se rappel du papier dans sa poche.

Satori : Oh ! Je dois aller faire quelque chose les filles, prévenez moi s'il y a du nouveau !
Shizu : Tu vas où ?
Satori : Au temple !
Kise : Le temple ? Celui de la famille Himeji ? Mais que vas-tu faire là-bas ? Tu ne fréquente jamais ce genre d'endroit.
Satori : C'est vrai... Mais j'ai envie d'essayer de prier pour Momoï. Veillez sur elle, je reviens !
Shizu : Bon euh... d'accord !
Satori : Merci les filles !

Satori s'éloigne en courant. Elle pense.

Satori (pensée) : C'est vrai que je ne vais jamais au temple. Mais je n'allais pas dire aux filles que j'avais trouvé ce mot dans ma poche et que depuis que je l'ai lu... Je ressens la pressante envie de devoir y aller. Mais pourquoi ?

Satori arrive essoufflée en haut des marches du temple. Reprenant son souffle, elle regarde autour d'elle. Personne. Elle fait alors quelques pas, avant d'entendre un bruit dans son dos qui lui glace le sang. Elle se retourne alors et aperçoit une poupée désarticulée. Surprise, elle bondit en arrière.

Satori : Wouah !!! C'est quoi ce truc ?!?
??? : Un Foe.
Satori : Hein ?!

Une prêtresse arrive à côté de Satori, l'air très sérieuse. L'adolescente la regarde surprise.

Satori : Un Foe ?
??? : Plus exactement un Pantin des Ténèbres. Ça ne sera pas trop difficile pour toi de le vaincre.
Satori : Hein ?! De le vaincre !? Comment ?! Pourquoi !? T'es qui d'abord !?
??? : Je me présenterais après. Il faut faire vite Satori.
Satori : Mais... Comment tu sais mon nom ?
??? : Je t'ai dis que je t'expliquerais après. Tu ferais mieux de te transformer au plus vite.
Satori : Me transformer ?!
??? : Le voilà.

Le pantin attaque. La mystérieuse inconnue fait une roulade sur le côté, mais Satori se retrouve isolée et rapidement, la chose désarticulé s'approche d'elle.

Satori : Wouah !!! Mais je fais quoi là !?
??? : Transforme toi !
Satori : Admettons, je veux bien mais je fais comment !?
??? : Prononce Escalation !
Satori : Escalader ?! Mais c'est ridicule !!!
??? : Pas Escalader ! Escalation ! C'est ce qui permet de débloquer tes pouvoirs de Magi !
Satori : De Magi ! Ça ressemble à un manga tout ça !
??? : Dépêche toi ! Il arrive !!!
Satori : Aaah ! Euh... Escalation !!!!

Une lumière scintillant émane devant Satori avant de l'englober. LePantin est repoussé en arrière pendant qu'il protège ses yeux de la lumière avec son bras. L'inconnue affiche un sourire satisfait. Satori jaillit alors de la lumière, un chemisier et une jupe à la place de ses vêtements. Ses cheveux sont maintenant ponctué de ruban et des nœuds ornent sa tenue.

??? : Parfait.

Publié dans Magical Maiden:Satori

Commenter cet article