Magical Maiden:Hima - Scénario 3 2/4

Publié le par Fanofshoujo

Scène capitale ! La fin des Himeji – Le devoir d'un père

Résumé de l'épisode précédent : Après une longue conversation avec son père, Hima apprend plus de choses sur les motivations de sa mère et son dévouement à faire d'elle la prochaine héritière des Himeji. Mais la jeune fille reste encore perturbé par ces paroles qui ne renforcent pour elle que son idée du manque d'affection de ses parents pour elle. Mais pendant ce temps, sans le savoir, les Himeji courent un grand danger.

La nuit est tombé sur le temple Himeji, qui domine le village de Koriyama. Les sentinelles en armures font le tour du bâtiment, des lanternes au bout de leurs longs bâtons. Dans sa chambre, Hima a du mal à dormir. Elle ouvre les yeux en entendant un nouveau sifflement. La Magi se relève de son futon. Elle sent que ses sens sont perturbés. Dehors, une ombre menaçante et gigantesque s'approche d'un des gardes qui voit sa vie disparaître dans un bruit apeuré. L'homme qu'est Kayamoto sors alors de sa chambre en claquant la porte, son arquebuse dans le bras. Il rejoint la chambre d'Hima.

Kayamoto : Hima, prend le nécessaire avec toi.
Hima : Père, qu'est-ce qu'il y a ?!
Kayamoto : Je t'expliquerais en chemin. Dépêche toi.
Garde : On nous attaque !!! Alerte !!!
Hima : Hein ?! Une attaque !?
Kayamoto : Zut, ils sont déjà là ! Pas de temps à perdre Hima, lève toi !
Hima : Mais !

Devant l'entrée de la résidence, des gardes tombent pendant que Yumeshi descend les marches, ses flèches flottantes autour d'elle. Une énorme masse de Foes de toutes sortes foncent droit vers elle, prêt à la dévorer. La Magi reste insensible et lève le bras avant que ses projectiles magiques ne foncent vers leurs cibles. Pendant ce temps, Hima et Kayamoto sont rejoint par Sakura.

Sakura : Maîtresse Hima ! Maître Kayamoto !
Hima : Sakura !
Kayamoto : Sakura, où est Yumeshi ?!
Sakura : Ah ! Maîtresse Yumeshi est partie à l'avant du temple...
Kayamoto : Seule ?! C'est de la folie !
Sakura : Elle n'a pas voulu m'écouter...
Kayamoto : Naturellement. Hima, Sakura, par ici. Je dois vous mettre à l'abri.
Hima : Non père. Vous devez rejoindre mère.
Kayamoto : Hima ?
Hima : Vous êtes le Vanguard de mère ! Si vous n'êtes pas avec elle, elle va mourir. Faites vite !
Kayamoto : … Très bien. Attendez moi ici.
Yu : Oh non, pas si vite.

Un homme déformé et fantomatique apparaît devant le trio. Immédiatement, Kayamoto s'interpose.

Hima : Père ?
Yu : Aucun Himeji ne s'échappera de cette attaque. Vous devez tous mourir.
Kayamoto : Sakura, Hima, courrez ! Je m'occupe de lui !
Hima : Mais père …
Kayamoto : Aller !!! C'est un ordre ma fille !
Sakura : Maîtresse Hima, il faut y aller !
Hima : Père...

Sakura attrape Hima par la main avant de courir dans la direction opposé, pendant que Kayamoto fait vaillamment face à son adversaire.

Yu : Kayamoto Himeji, patriarche de la famille Himeji. C'est ici que vous allez mourir.
Kayamoto : Tu es bien trop prétentieux pour un Foe.

Le samouraï vise son adversaire du bout de son arquebuse. Silencieusement, ce dernier l'observe.

Yu : Vous espérez m'abattre avec cette arme ? Le temps que vous rechargiez, je pourrais vous tuer soixante fois.
Kayamoto : Ça serait vrai si c'était un fusil normal.
Yu : Comment ?

Une détonation résonne, suivit d'une seconde. En quelques instants, le couloir de la résidence est balayé d'un puissant courant d'air suivi de gouttes de pluies qui fouettent la peau et arrachent la chair.

Kayamoto : Tu crois sincèrement que je me lancerais dans le combat de Foe avec une arme normale ? Je crois que tu sous-estimes bien trop les humains.
Yu : Un fusil enchanté ?
Kayamoto : Avec soin par ma femme.
Yu : Ah oui, votre femme... Je me demande comment elle s'en sort de son côté ?

Yumeshi recule de quelques pas, la masse de Foes continuant à foncer vers elle comme la mer en pleine marée haute. Inlassablement, elle abat des créatures, mais inlassablement, ces dernières avancent vers elle. La mère d'Hima peste contre ces choses.

Yumeshi : Arcane Himeji, Sanction de Bouddha !

Un intense rayon de lumière émane de l'index qu'elle a levé vers le ciel, faisant fondre les Foes comme de la neige au soleil. Face à ce phare dans les ténèbres de la nuit, la vague semble enfin ralentir.

Kayamoto esquive une attaque en roulant sur le côté avant de mettre son ennemi droit dans le viseur et d'appuyer sur la détente. La balle magique qui jaillit à toute vitesse de son canon arrive droit dans l’œil gauche du Foe en face de lui. Sa tête est jeté en arrière par la force du projectile pendant que des gouttes d'un sang noirâtre ne gicle sur les murs. Yu se retourne alors vers l'homme, le visage encore plus meurtrit, mais bien en vie.

Kayamoto : C'est bien ce que je pensais... Un Spectre Venteux.
Yu : Les Magis de cette famille semble vous avoir bien formé pour combattre les Foes.

Yu lève le bras avant que celui-ci ne s'étire soudainement comme un long et épais brouillard opaque et vivant pour aller attaquer Kayamoto. Fruit d'années de combats, le samouraï esquive aisément l'attaque, avant que le membre fantôme n'explose en un terrible et puissant nuage de pois. L'homme étouffe et tousse, trop faible face à une telle attaque surprise.

Yu : Le Brouillard Damné.

Quand Kayamoto relève les yeux, il aperçoit des yeux qui le fixe dans cet épais nuage bas. Il commence alors à se sentir étrangler à la gorge. Une force invisible le saisit sur cette partie du corps humain et lui coupe lentement le souffle. Il comprend que c'est la nature terrible du Foe qui l'attaque. Mais ce dernier joue avec lui, et c'est là son erreur. Sans lâcher son fusil, il presse sur la détente, canon tourné vers le plafond. Une balle enchantée traverse alors le brouillard maudit et provoque un trou dans le plafond. Sous l'effet d'une magie ancestrale, le brouillard autour de lui est écarté et il retrouve son souffle.

Yu : Comment as-tu fait ?!
Kayamoto : Arf... Arcane Himeji... Chasser le Mal.

Il s'appuie sur son fusil pour se relever, le souffle cours.

Kayamoto : Un sors de défense simple, qui repousse tout ce qui est maléfique.
Yu : Ces Arcanes Himeji sont une véritable épine dans le pied. Mais je suis curieux de constater que vous en maîtriser une, vous qui n'êtes pas une Magi.
Kayamoto : Je ne te l'ai pas dis ? Toutes les balles magiques de ce fusil sont en fait des Arcanes Himeji. Je n'ai pas besoin de pouvoirs pour les invoquer... Juste de tirer avec ce fusil centenaire.

Kayamoto met en joue avec peine son adversaire qui l'observe.

Yu : C'est digne du Vanguard de la gardienne de Koriyama.
Kayamoto : Qu'êtes-vous venus faire ici, Foes ?
Yu : Rien qui ne concerne un simple humain. C'est bête, tu vas mourir juste parce que tu as épousé la mauvaise femme.
Kayamoto : Je ne reviendrais jamais sur mon choix et je n'ai aucun regret d'avoir fait ça.
Yu : Bien sûr. Le mari idéal.

Une brume commence de plus en plus à envahir le couloir malgré l'Arcane Himeji tiré par Kayamoto. Le nuage, violâtre, devient rapidement un linceul de mort. Kayamoto sent alors ses pieds qui le brûlent.

Yu : Inutile d'utiliser ton Arcane cette fois. Ce brouillard est naturel. Je l'ai juste empoisonné avec mon sang.
Kayamoto : Les Spectres Venteux saignent ?
Yu : Ne te souviens-tu pas du début du combat ?

Kayamoto se rappel alors soudainement sa balle qui avait traversé l’œil de son ennemi.

Kayamoto : Un piège ?!
Yu : Dans lequel tu as couru la tête la première. La Brume du Châtiment va se charger elle même de mettre fin à tes jours.

Plus la brume monte, plus Kayamoto sent ses sens se paralysé et sa peau le brûler. C'est comme s'il s'enfonçait de plus en plus dans une mer d'acide. Luttant contre la douleur, il met difficilement en joue son adversaire.

Yu : Tu luttes encore ? Incroyable qu'un humain ne survive à ça.
Kayamoto : Je ne suis pas qu'un simple humain.
Yu : Quelles paroles vides de sens vas-tu me sortir dorénavant ?
Kayamoto : Celles que tu veux entendre : je suis Vanguard, mais surtout... Je suis père.

Kayamoto actionne le chien de son arquebuse.

Kayamoto : En fait, j'ai dis un mensonge tout à l'heure. Il y a une balle réelle dans ce fusil.
Yu : Et ? Qu'est-ce que cela va changer ? Si elle est effectivement réelle, elle va simplement me traverser sans me faire de dommages.
Kayamoto : Non.
Yu : Comment peux-tu en être si sûr ?
Kayamoto : Car cette balle ordinaire sera la dernière balle que je vais tirer.
Yu : Tu consens enfin à mourir ?
Kayamoto : Un homme cours désespérément après sa mort pour un jour pouvoir la rattraper, afin qu'elle soit glorieuse et éternelle. Mon heure est venue. Je suis prêt à attendre la mort. Mais je ne partirais pas seul.
Yu : Tss. Tu es bien trop impertinent. Bien, puisque tu souhaites mourir. Je vais réaliser ton souhait. Brume du Châtiment. Fais ton office.

Kayamoto vise droit vers Yu, qui lève simplement le bras.

Yu : Brouillard de Mort.
Kayamoto : Adieu, Hima.

La détonation de l'arquebuse retentit, mais ce n'est pas une simple balle qui surgit du canon. Un puissant courant d'air d'une force inégalable, encore plus violent qu'une tornade ou un cyclone ballait instantanément le couloir et emporte tout sur son passage dans un tourbillon de poussière qui renverse même les murs. Même les murs sont désintégrés sous la violence du choc. Au dehors, le spectacle est à la fois terrifiant et magnifique. Gisant devant une mer de cadavre de Foes, Yumeshi observe cette attaque qu'elle redoute. Elle pense.

Yumeshi : Le Vent Divin ?!

Puis elle rebaisse les yeux vers le temple.

Yumeshi : Hima...

Dans un grand bond, la mère prend son envol dans la direction où doit l'attendre sa fille.

Publié dans Magical Maiden:Hima

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article