Magical Maiden Satori - Scénario 10

Publié le par Fanofshoujo

Scène capitale ! Le renard de lumière ! Le secret de Kochi.

Résumé de l'épisode précédent : La préparation du combat contre Kyubi continue. Pendant que Death et Hima conçoivent leurs plans, Vellina est envoyée en Europe afin de forger une alliance avec l'Inquisition. De son côté, Cro entraîne Ray pendant que Kochi rassemble des informations sur la présence de Kyubi. Un Foe attaque alors la maison de Satori.

Pendant que Kochi fait la cuisine, elle aperçoit une ombre derrière la fenêtre. Elle esquive alors un sort sorti de nul part avant de s'envoler, rejoignant les cieux. Là, une ombre passe encore derrière elle. Elle se retourne et esquive au dernier moment un autre sort.

Kochi : Arrête de te cacher et sors de là.
??? : Me cacher ? Tu peux bien parler petit kitsune.
Kochi : Kh !

Elle lance un sort au hasard dans la direction de la voix qu'elle a entendu. Mais elle ne semble pas avoir touchée cet ennemi invisible.

??? : Allons, pourquoi ne te transformes-tu pas, petit kitsune ?
Kochi : C'est ça que tu attend pour te montrer hein ?
??? : Peut-être oui.
Kochi : Tss ! Quel blabla inutile.

Kochi regarde partout autour d'elle, mais cet ennemi inconnu est impossible à voir.

Kochi : Très bien, puisque tu insistes, me voilà. Escalation, Lv. 9

Kochi révèle sa forme de kitsune avant d'observer autour d'elle.

Kochi : Bien, tu as eu ce que tu voulais maintenant. Montre toi !
??? : Mais je suis là.

Quand Koichi se retourne, un homme grand et musclé se trouve juste en face d'elle, à à peine quelques millimètres de son visage. De petites ailes noires sont dans son dos.La kitsune recule.

Kochi : Un Tengu ?
Tengu : Et pas n'importe quel Tengu Kochi !
Kochi : Tu connais mon nom !?
Tengu : Et je savais que tu étais une Kitsune. Tout comme je connais aussi le nom de ta fille, la petite Satori, c'est ça ?
Kochi : Tu... Tu t'es approché de ma fille ?!
Tengu : Oh, tout le temps, depuis que je savais enfin où te trouver, Kochi.
Kochi : Mais qui es-tu à la fin ?
Tengu : Tu m'as oublié ? Je suis tellement déçu... Moi qui avait passé tant d'années à te rechercher... Tant d'année à te retrouver, ma chère Kochi.
Kochi : Je... ne sais définitivement pas qui tu es !
Tengu : Laisse moi te rendre la mémoire...

Le Tengu se met à marcher autour de Kochi, bougeant comme un personne de théâtre dramatique.

Tengu : Remémores toi une certaine époque lointaine, où les tiens étaient encore partout dans ce pays. Où les miens étaient les rois du mondes. Nous dominions amplement les êtres humains, les soumettant à nos farces et nos désirs... quelques fois même nos repas. Et puis un jour, un humain est aller prier le peuple renard de les libérer de ce fléau que nous représentions à leurs yeux. Un seul être du peuple renard se présenta alors au château du peuple oiseau... et éradiqua la race entière en une nuit. Sauf un unique survivant qui pour venger son peuple se chargea d'infliger la même correction aux humains.
Kochi : Toi...

Le Tengu affiche un sourire sadique.

Tengu : Tu te souviens enfin de moi, Kochi...

Un souvenir de Kochi. Un homme massif se tient au milieu des flammes, plusieurs têtes dans la main. Kochi arrive et voit le massacre.

Kochi : Tu as massacrés tout ces humains...
Tengu : Et toi tu as massacrés tous les miens. Ne me dis pas que tu ne t'attendais pas à une revanche.
Kochi : Vous étiez des assassins...
Tengu : Qui étaient le plus assassin ? Vous les Kitsune, vous vous preniez pour les gendarmes du monde. Vous auriez dût disparaître entièrement. Mais il reste toi et ce maudit samouraï... Kyubi vous a entièrement rater.
Kochi : Et tu es venus venger ton peuple ? Je t'ai pourtant retiré ton pouvoir. Tu es vraiment fou.
Tengu : Correction... Tu m'avais retiré mon pouvoir.
Kochi : Hein ?

Les environs se mettent alors à trembler pendant que de l'énergie se concentre autour du Tengu, qui commence à voir ses muscles s'amplifier et sa peau se matifier.

Kochi : Autant de pouvoir...
Tengu : Raaaaaaaaaaaaah !

Le Tengu grandit et finit par devenir haut comme quatre hommes, des muscles énormes marquant ses bras et ses jambes et un nez long pointant son visage. Il pousse un grand cri.

Kochi : C'est impossible...
Tengu : Je suis de retour !!!! Le Tengu Noir est revenu réclamer son dût !!!
Kochi : Il a récupéré son pouvoir ! Non... Il en a même plus qu'avant !
Tengu Noir : Il est temps de réparer les pots cassés Kochi ! Tu vas payer pour avoir massacrer mon peuple cette nuit là ! Toi, maudit renard de lumière... Je vais te plonger dans les ténèbres que tu mérites !!

Un météorite géant apparaît alors dans le ciel, menaçant de venir s'écraser sur terre. De son temple, Hime l'aperçoit. Elle fronce les sourcils. Kochi observe le météore avant d'observer le Tengu.

Tengu Noir : À toi de choisir Kochi ! Détruire ce météore et sauver tes précieux humains, ou m'affronter et perdre des précieux humains... et ta fille !
Kochi : Tss !

Kochi s'envole en direction du météore à toute vitesse pendant que le rire grave du Tengu raisonne.

Tengu Noir : Oui ! Cours ! Vole ! Tu dois les sauver !!! Mais tu ne pourras pas te sauver toi !!

Des morceaux du météore se détachent et viennent droit vers Kochi qui les esquive comme elle peu. Mais les projectiles reviennent sur la Kitsune et essayent de la frapper de toute parts. Elle finit par ne plus pouvoir tous les esquiver. Couverte de blessure, elle arrive devant le météore. Le Tengu Noir apparaît derrière elle.

Tengu Noir : Alors Kochi ! Tu as fait ton choix ?!
Kochi : Je l'ai fait...
Tengu Noir : Dans ce cas, meurs !!!

Il serre le poing, et les morceaux de météores se concentrent sur Kochi, l'étouffant et la brissant. Elle pousse un cri de souffrance pendant qu'avec son autre bras, le Tengu l'attrape comme un vulgaire objet. Ses orbites désormais vides la fixe avec colère.

Tengu Noir : Je vais te faire souffrir, lentement, et profiter de chaque instant !
Kochi : Arg !
Tengu Noir : Et si je serrais... Un peu plus fort ?!
Kochi : Aaaaaaaah !!!

Le bruit des os craquant résonne dans l'air pendant que le Tengu rigole à plein poumons.

Tengu Noir : Tu as été vaine de venir arrêter ce météore ! Tu croyais sincèrement que j'allais te laisser faire !? Maintenant, tu vas pouvoir voir tout ceux que tu aimes êtres détruis sans rien pouvoir faire ! Comme moi je l'ai fait !
Kochi : … as...
Tengu Noir : Oh ? Tu veux me dire quelque chose ? Et quoi donc ?
Kochi : Je... Je ne te laisserais pas faire...
Tengu Noir : Je ris !! Tu es à ma merci Kochi !! Tu ne peux rien faire !
Kochi : Contrairement à toi... Je ne suis pas... Toute seule...
??? : C'est exact.
Tengu Noir : Hein ?

Un pétale de cerisier se pose sur le bras du Tengu qui tient Kochi. Dans un flash de lumière, celui-ci est tranché. Le Tengu pousse un cri violent. Cro se pose dans les airs, rangeant son sabre.

Cro : 200 coups en 1 shaku.

Les morceaux de météores autour de Kochi se détruisent. Celle-ci retrouve sa liberté de mouvement et son souffle.

Kochi : Merci Cro. Je te laisse t'occuper de ce météore.
Cro : Aucun problème.

Kochi se retourne vers le Tengu Noir qui pousse un cri de rage. Plusieurs météores gravitent alors autour de lui.

Tengu Noir : Maudit peuple renard !!! Je vais tous vous détruire !!! Tous ! Tous !! TOUS !!!

Les météores foncent vers Kochi qui détruit tout ce qu'elle peut avec sa lumière. Elle finit par briller d'un flash lumineux qui aveugle le Tengu.

Tengu Noir : Aaaaah ! Je ne vois plus rien !! Qu'est-ce que tu m'as fait, maudit renard !

Quand il retrouve la vue, il ne vois Kochi nul part. Il la cherche du regard, avant d'entendre une voix derrière lui.

Kochi : Je suis derrière toi, Tengu Noir.

Le Tengu se retourne et aperçoit Kochi debout sur un gigantesque portail. Kochi le regarde avant de faire briller ses yeux. Un puissant rayon de lumière vient alors frapper le Tengu en plein dans le poitrail. De la fumée émane de sa blessure, qui n'est pas sévère.

Tengu Noir : Ahaha ! Idiote ! J'ai bien plus de pouvoir que toi maintenant ! L'attaque de ton ami n'était qu'un coup de chance !
Kochi : …

Kochi lève le bras en fermant les yeux. De la lumière commence alors à venir se concentrer dans le creux de sa main, sous formes de petites étoiles.

Kochi : Portail du paradis...

Le portail s'ouvre lentement, libérant une pluie de projectile de lumière en série. Le Tengu absorbe les attaques en riant.

Tengu Noir : Je te l'ai dit, c'est inutile !!! Maintenant meurt ! Armageddon !

Le Tengu soulève un gigantesque météore au dessus de sa tête et le propulse vers le portail de Koichi. Celle-ci ouvre alors soudainement les yeux, et le portail libère un puissant rayon de lumière qui dissout le météore comme de la poussière. Le Tengu recule en arrêtant le rayon.

Tengu Noir : Im...possible !
Kochi : Lumière Purgatrice.

La lumière émanent du portail s'intensifie, devient de plus en plus aveuglante et envahis tout l'espace. Le Tengu finit par être absorber par cette même lumière dans un grand râle. Quand la lumière se dissipe, Kochi se retrouve dans sa maison, revenue à la normale. Elle pose son couteau de cuisine et affiche un sourire.

Satori : Maman ! Je suis rentrée !!!
Kochi : Oh Satori ! Tu tombes bien, j'ai finis de préparer le repas.
Satori : Hein ? Une plume de corbeau ? Que fait-elle ici ?
Kochi : Oh, un animal est sûrement passer dans le coin.

Kochi récupère la plume que lui tend Satori et la fait disparaître dans un rayon de lumière.

Publié dans Magical Maiden:Satori

Commenter cet article